MARIA-MERÇÉ MARÇAL – conférence

 

Samedi 25 mars à 10h10
« Je remercie le hasard de trois dons : être née femme, de basse classe et de nation opprimée… » – Petit déjeuner poétique avec Anna Serra, poète, pour sa traduction du recueil de poèmes de Maria-Mercé Marçal Cau de llunes, Tanière de lunes.

Maria-Mercè Marçal (Barcelone 1952-1998) a fait ses premiers pas dans le milieu littéraire avec la Revue Mall, associant peintres (Tapiés) et poètes (Brossa).
Cau de llunes est le recueil d’une lutte pour l’amour, une langue, la femme, une culture, les opprimés en général… Le recueil d’une résistance merveilleuse, un acte de survie. M-M Marçal choisit le travail poétique de la langue comme allié contre l’appauvrissement des esprits et, surtout, pour faire vivre la langue catalane interdite sous Franco.
Elle écrit ce texte à 22 ans, Anna Serra le lit à 25 ans et retrouve sous ses yeux « un paysage réel qu’[elle] semblait partager avec elle comme un secret. »